UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Friday night



Allez hop les gens c'est vendredi soir, on éteint son ordi (aprés avoir lu hein), on fait tout propre son bureau pour qu'il soit accueillant lundi matin, on nettoie les tasses dans lesquelles on a remis du café sans scrupule toute la semaine, on remet ses stylos dans le pot, on n'emmène pas de dossiers pour le week-end, ils sont propriété de l'entreprise, je vous imagine le salut joyeux, déjà face à la porte, passer au pain.

Alors qu'est-ce qu'on va faire ce week-end ?

Ben vous je sais pas, moi non plus.

Les Lyonnais pourront toujours aller à la clef de voûte pour voir Bruno et écouter un peu de jazz samedi soir
Samedi 10 21:30 Jazz Stéphane Vincenza Trio

ou dimanche at tea time pour échapper au vent qui souffle en rafales
Dimanche 11 17:00 Musique Classique "De Bach à nos jours", Quintette Mozaïques, les Cuivres hors du commun

137231e8b9c59c1e0619b04d6ccf4a4e.jpg


Informations & Réservations :
+33 (0)4 78 28 51 95 - 1, Place Chardonnet
69001 - Lyon

Dimanche je vais aller faire un tour à Montélimar avec mes filles chez ma chère cousine Marie-Ange, rien que son prénom c'est tout un programme :)) et puis
j'en profiterai pour ramener des nougats !!
368b1dd08a5f64178bcb8bc587b46abf.gif


C'est pas sérieux hein, aprés la confiture et les caramels ? ben tant pis, avant l'hiver je fais des réserves !

Et puis quelques grammes de plus ne me feront pas de mal .

Et vous, quel programme pour le week-end ?

Commentaires

  • ben moi je bosse....et le week end suivant aussi....mais dans la joie et la bonne humeur hein !!! par contre jsuis preneuse pour les nougats mous !!!;-) oka

  • Ah ben oui Oka, bon ben alors t'oublie les recommandations pour ceusses qui travaillent que la semaine (oui oui une petite pensée pour ma soeur aussi en passant qui travaille tous les WE) et bon courage alors, pour la joie et la bonne humeur je compte sur toi, pour les nougats mous tu peux compter sur moi !!

    Bisous

  • week end relax à la maison... maxou malade... c'est pas d'bol pour le week-end, surtout qu'il y a plein de devoirs et d'interros pour la semaine prochaine..
    sinon moi je serais bien aller faire un tour chez Bruno, ces soirées à la clef de voûte m'ont l'air bien jazzy et j'adore le jazz.. bon promis on ira cet été hein Marie ??
    Pour les nougats... j'adoore sauf que moi j'ai déjà des réserves pour... plusieurs hivers mais tant pis moi je craque sans problèmes pour des nougats de montélimar ou d'ailleurs !

  • Ah ah Laurence je savais bien que cette note ne te laisserait pas indifférente, rien que l'évocation de la clef de voûte et tu peux nous imaginer l'été prochain par une chaude soirée flânant sur les quais du Rhône pour trouver La terrasse qui va bien et siroter un petit mojito avant d'aller nous perdre dans cette cave pleine de jazz et d'amis ...rrrrrroooo !
    Mais pour l'instant c'est le mois de Novembre, alors le Maxou sous la couette avec maman qui veille et si tu te décides à m'envoyer ton adresse postale que j'ai toujours pas la semaine prochaine tu reçois les stickers et les nougats !! Depuis que Marcus m'a envoyé ce colis j'ai des envies de faire des colis, alors ma Laurence : le nougat dur ou mou ?

  • Spectacle de Danse, ballet baroque dans le cadre de l'année Vauban. C'est Samedi soir à Saint-Martin de Ré, avec mes deux "danseuses étoiles" sur scène et moi derrière la caméra.

  • Hello Marie,

    Que dire....

    Les Ladies du jazz chante "You don't know what love is", but you "la Sirène des petites danseuses", You know what it is!

    De quoi en faire un joli Disney pour Noël 2010 !

    "Marie, la petite danseuse", qui sur 4 roues apprendrait la valse à 1 000 temps à une troupe d'amoureux, et qui ferait découvrir "Giselle" à des jeunes du quartier... qui finirait comme moi, par ronfler sur leur siège... Un cartoon Culture et Diversité, ce serait pas mal après Ratatouille, non ?

    Sinon, merci pour la promo du club, toujours aussi inaccessible en fauteuil... J'ai honte.

    Parait qu'il y a un groupe de jeunes déficients intellectuels avec leur éducateur qui sont venus au Jazz Manouche dimanche dernier. J'aurais peut-être un groupe de sourds ce dimanche pour le Quintette de cuivre :-)

    Coté vibrations, ils ne seront pas déçus, c'est sur !

    Maria, Maria, Maria chantait un Tenor dans la cave le mois dernier, je pensais à toi ;-)

    Sinon, il parait que tu aurais une piste sérieuse pour de nouvelles activités professionnelles... Hihihi...

    Vivement la prochaine réunion !

    Bises et bon we !

    Bruno

  • Si un jour je bois un café chez toi, tu as intérêt à ce que la tasse soit propre, moi je suis un toqué, ici les gamins m’appelle Monk ( policier sur TF1), en effet après avoir vérifié 100 fois le gaz, les porte fermées à clefs, d’ailleurs c’est bien simple j’ai réussi à flinguer la portes d’entrée, je te dis pas le prix de la poignée, ça ronfle ici, et mon toque favoris le nettoyage, je nettoie tous et je me nettoie à fond si je puis dire, il semble d’après mon psy que c’est normal chez moi, je nettoie le mal que j’ai subi, allez aujourd’hui séance dvd, et lecture, enfin si ça va.
    Pat.

  • > Marcus, oui oui j'avais bien noté cette date dans mon agenda, on attend le film alors et toi je sais que tu sauras regarder tes étoiles et leurs gestes grâcieux, parce qu'on ne danse bien que sous les regards bienveillants et pleins d'amour. Les regards pour le danseur c'est comme une couverture de plaisir sur leur corps qui donne ce qu'il a de meilleur parfois jusqu'à la douleur. Mais au bout du compte tout le monde a donné et reçu, c'est une belle alchimie entre les artistes et les spectateurs. Alors mes pensées accompagneront tes filles ce soir.

  • > Bruno, comment te dire ..
    ah oui ça serait trop bon, c'est l'histoire d'un danseur (style Swaze dans dirty dancing) qui tombe amoureux d'une nana en fauteuil qui a toujours rêvé de danser sans jamais osé le faire et là à deux ils ré-inventent l'amour, la danse sur un fond de lutte pour l'intégration : du genre le quartier les voit d'un mauvais oeil mais à la fin tout le monde s'aime bien et se retrouve régulièrement dans une boîte de jazz pour danser et s'amuser et le titre alors ? "Danse-moi"
    ah là là ...

    Oh Bruno c'est toi qui fait la sirène : rien que de lire jazz manouche et j'ai des fourmis dans les roulettes, t'as raison la musique il y beaucoup de façons de l'écouter et moi aussi j'aime écouter des groupes "en vrai" pour ressentir les vibrations, prochain concert mercredi soir avec Nath : Yannick Noah, ça va s'agiter sur les fauteuils :)

    Quant à mon avenir professionnel puisque tu en parles :)))))))))))))))))))))))))))))) oui vivement la première réunion mais chuuuuuuuuuuuttttttttteuuuuuuuu Brunooooooo tu sais ce qu'on dit de la peau de l'ours, enfin là personne ne va succomber, à part à mes charmes bien sûr :)))

    Bon week-end à toi aussi.

    A très vite.

    Marie

  • > Pat,
    ne t'inquiète pas chez moi les tasses sont trés propres, c'était une petite fiction du vendredi soir (certes basée sur certaines observations comportementales réèlles) ; alors comme ça tu es un compulsif de la propreté ? ben au moins tu le sais alors c'est pas grave, parfois il suffit d'assumer ce que l'on est.
    Alors bon DVD et livre, tu regardes quoi et tu lis quoi ? Repose-toi bien Pat, il y a des jours comme ça ...

  • Je relis en ce moment les Scènes de la vie militaire de Balzac et les hommes de bonne volonté de Jules Romains, j'ai besoin de ces deux journalistico-romanciers pour mes recherches sur les causalités ayant entraînée la première guerre mondiale, j'ouvre à l'instant les ouvrages de Maurice Genevoix: Ceux de 14, Sous Verdun, Nuits de guerre, La Boue, Les Eparges, Jeanne Roblin, La joie, La mort de près, j'insiste sur tous ces titres puisqu'ils sont indispensables pour qui veux comprendre cette plaie béante que fut la Première et Deuxième guerre mondiale. Pour le dvd, je revisite mes Rintintin, là du coup je redeviens l'enfant qui était en moi et qui sans doute y est toujours. Oui j'ai un très gros problème sur la propreté, je ne supporte pas la saleté, mais malheureusement chez moi ça a pris des proportions maladives au point que je lave même après les visites de mes amis ( ils le savent et s'en amusent), je suis bourré de toque comme ceux que j'évoquais plus haut, ce qui fait que je consulte un psy, mais mon parcours de vie est si cassé de partout que je crois que je ne pourrais jamais m'en guérir complétement , mais c'était pire qu'en j'étais enfant ma pauvre mère nourricière en avait vraiment marre....

  • Ah enfin Bruno est sorti de sa cave pour donner de ses nouvelles...
    J'ai hâte d'être à l'été prochain Marie pour flâner avec toi sur les bords du Rhône et finir la soirée à la clef de voûte, dont j'imagine très bien Bruno t'entraîner et danser avec toi... quand à l'accessibilité, pas de problèmes, Bruno te portera dans ses bras à moins que Patrick Swayze ou qui sait John Travolta traînent dans les parages et t'offrent une danse, voire plusieurs !

  • Voilà j'ai réussi à le faire pointer le bout de son nez, je suis trop forte !!
    Pour La soirée de cet été Bruno nous fera une programmation tout spécialement pour nous et d'ici là il aura eu le temps de réfléchir à l'accessibilité de la cave et à quels bras il pourra confier la lourde responsabilité de me porter !!!

  • Mariiiiiieeeee !
    C'est pas sympa :
    rien qu'à lire ces 2 billets (ben oui... j'étais pas viendue beaucoup, et j'ai du retard...)
    v'la qu'je prends 2 kilos...
    Des nougats....
    Mon péché mignon qui me rend pas mignonne du tout...
    Et la nougatine....

    Vaut mieux qu'je m'console avec un pisse-mémée...

    Demain, près de chez nous, il y a la "foire aux ânes"....
    Mais vu qu'je suis un peu "crevette" après la mise au congel. de mon "broutard" annuel...
    J'vais p'tèt' faire un p'tit peu d'cocooning...
    On verra si l'pyj. a envie d'rester sur moi...
    Ou si l'appel des chaussures est le plus fort...

Les commentaires sont fermés.