UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le jeudi c'est Marioli !

Une fille pratiquant le LPC* flânait dans un magasin avec ses soeurs, l’une sourde et l’autre entendante.
Et une chose amenant l’autre, un gars intéressé par le LPC (ou sa soeur ?) vient vers elles et se met à blablater avec la soeur entendante (naturellement...) et demande : "C’est formidables ces signes, c’est quoi ? C’est le langage du braille ?"

 

 

Un sourd va chez le coiffeur. Il enlève ses appareils auditifs et les pose sur la table.
La coiffeuse commence à lui couper les cheveux mais lui parle en même temps, il ne comprend pas.
Elle répète plusieurs fois, mais sans résultat.
Et tout d’un coup, elle a une idée, elle prend les appareils, les approche de sa bouche, et crie : " Et là, vous m’entendez ?!"

 

 

L'occasion de découvrir le site de l'Association française d'information et de défense des sourds s'exprimant oralement : afideo ici : http://www.afideo.org/article.php3?id_article=285

* Langage parlé complété

Commentaires

  • alors là, je comprends tout à fait... moi qui suis appareillée, je vous raconte pas "le dialogue de sourds" ..)))) qu'il peut m'arriver d'avoir quand pour une raison ou pour une autre, je n'ai pas mis mes appareils (en particulier l'été quand je travaille parce que je transpire beaucoup et que ça me provoque de l'exzéma dans les oreilles...)

    mieux vaut rire de ces situations pour ne pas en pleurer, n'est ce pas?

    alors, en avant pour le jeudi, c'est marioli...

  • Oui, il en est de ces situations abracadantesques, il faut en rire c'est sur .... l'un de mes voisins s'est suicidé ( Dieu est son âme), aveugle depuis l'âge de 16 ans, il avait reçu une baffe sur la joue, une belle baffe on va dire, ce qu'il avait rendu complétement aveugle, et comme cela se passait durant la guerre 1939/40, il obtint le stratut d'aveugle de guerre. Je disais qu'il s'est suicidé d'un coup de chevrotine dans la bouche, comme il était aveugle, il ne s'est pas vu mourir ...*

    Pat ...*

  • j'aime bien la deuxième...pas douée la coiffeuse....pas douée ;-)

  • Heu je précise que ce sont des histoires vrécues (pas par moi, nan quand même je ne cumule pas les mandats) !!!

    Pat > il ne s'est pas vu mourir ?? mdr !!!

  • oui bon j'ai hésité entre vraies et vécues > vrécues ... :))

  • Marie, tu t'imaginais bien que j'allais me manifester.
    La vie d'un sourd ou malentendant peut être anecdotique ou catastrophique.
    Tout dépend qui on est, la personnalité qu'on a et son vécu. Par ailleurs, il y a sourd de naissance ou sourd par accident ou sans accident... Je ne me suis pas trop penchée sur le sujet mais sur mon sujet.

    Il y a néanmoins 6 millions de sourds et malentendants en France c’est à dire aux environs de 10 % de la population ( toutes générations confondues) qui compte un peu plus de 63 millions d’habitants.

    Je pense qu'il faut rire ou sourire un maximum, c'est important.

    Pour ma part, je suis aussi appareillée sauf que je laisse ces monstres dans leur boîte. Demain, j'ai un entretien pour du boulot, si je n'en mets pas un au moins, ça va être la catastrophe mais le hic est que je ne supporte pas ces monstruosités. Ca résonne, c'est laid, très laid et fragiles. On verra.

    Une chose est sûre, j'assume mieux aujourd'hui qu'hier, j'entends moins de c....

    J'ai été chez le coiffeur il y a deux jours et je plaisante beaucoup avec mon handicap, il faut dire que j'ai le caractère qui va avec. Mais j'avoue qu'il y a 1 an de ça, j'étais un peu larguée.

    Maintenant, j'ai digéré, je vis avec, différemment certainement, je me suis assagie, avant je mangeais la vie par tous les bouts, j'apprends la sagesse. Là, il y a encore du boulot.

    Bon, j'ai promis de faire une tarte donc il faut que je m'y mette.

    Amicalement

Les commentaires sont fermés.