UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Elle s'appelle Véronique

    MDPH et fond de l'étang ... mon dossier PCH est passé en commission fin juillet, j'ai reçu la notification courant août.

    Alors on fait un projet, on pense à changer quelques vieilles habitudes qui, avec le temps, ne sont plus adaptées, on fait une demande, on obtient l'aide attendue et ... et il faut concrétiser le changement et là ... et là il faut plonger dans l'inconnu qui bouleverse et bouscule.

    Demain, comme tous les matins de la semaine à partir de maintenant, de 8 à 9, une auxilliaire de vie viendra à la maison pour m'aider pour ma toilette et pour m'habiller.

    C'est le début d'une nouvelle organisation et la fin d'une autre. Pour tout vous dire j'ai le cafard, j'ai peur de devoir renoncer à l'intimité douce du foyer, à notre speed langueur du petit matin quand les yeux des enfants sont chiffonnés de sommeil et que déjà les cartables attendent devant la porte que les corps endormis sortent de leurs rêves, ces rêves que l'on échange amusés entre deux croustillances de céréales dans les effluves du thé et du café.
    J'ai peur que cette nouvelle étape nous fasse ressentir un peu plus le handicap.
    J'ai peur de la rigueur d'une organisation qui ne pourra souffrir d'aucune panne de réveil même volontaire !
    Je pleure notre liberté grignotée.

    Oh bien sûr ça dépendra aussi de la personne qui viendra, elle s'appelle Véronique ...

  • Etre et aimer

    Quelle joie de vous retrouver après ces quelques jours de silence !

    Des jours vides de faire, des jours juste pour être dans la plénitude des instants. Des jours de chaleur sur la peau et dans les coeurs.
    Pour s'ennuyer, pour s'enfoncer dans la rondeur du jour jusqu'au bout de la nuit et retrouver l'immensité de la voûte célèste.
    Laisser vagabonder ses pensées sans limite de temps ou de pudeur, tutoyer les étoiles et laisser éclore la douce fleur de l'amour de la vie.

    Et volent en éclat barrières, limites et étroitesse que nous négligeons parfois de balayer d'un revers de la main, trop pressés d'aller vers demain.

    Des jours gonflés de sommeil et d'amour pour à nouveau brandir le poing et la flamme, armée d'un sourire réinventé.

    En avant :)

    soleil10.jpg


  • Mékeskecé ??

    1557231988.jpg

  • Les retrouver ...

    Allez encore une journée de travail et je serai en vacances jusqu'au 28 !!!

    Premier objectif : partir en Lorraine pour aller chercher les filles qui sont en vacances ches mes parents depuis ... depuis trop longtemps, en passant on récupère notre grande qui est repartie à Lyon pour quelques jours, TGV puis bus toute seule, ça y est elle devient de plus en plus autonome. Et cette fois elle ne s'est pas retrouvée au poste ... ??

    Ben oui encore un épisode que je n'ai pas eu le temps de vous raconter !! En fait c'est début juillet, elle attendait son TGV pour rentrer à la maison après quelques jours passés à Lyon (telle mère, telle fille !!) accompagnée par son amie Morgane et un copain ... 5 policiers et un contrôle d'identité plus tard les voilà tous les 3 au commissariat de la gare, cause : Morgane n'a pas sa carte d'identité sur elle !! Là ils ont eu droit à une fouille complète et ma grande a été emmenée en cellule (!!!!!) pour vider sa valise, Morgane en larmes a été gardée au poste jusqu'à ce que son frère vienne la chercher, ma grande qui devait prendre son train s'est donc débrouillée toute seule dans la gare, le coeur bien serré de laisser Morgane entre les mains de ces "cow-boys" ironiques et moqueurs ... c'est vrai quoi ils n'avaient sans doute rien d'autre à faire que de faire ça à 3 jeunes de quinze ans ...

    ... sinon mon cousin est reparti après une semaine passée à la maison, au cours de la semaine on lui a signalé que la porte de sa maison avait été forcée, les gendarmes appelés n'ont pas daigné bouger le petit doigt, même pas une ronde, c'est sûr on ne peut pas être partout ... contrôle d'identité sur mineurs ou protection de biens civils faut choisir .... bilan sa maison a été squattée, pas de vol mais beaucoup de dégats matériels, toutes les armoires vidées, des mégots écrasés sur les meubles ... MAIS QUE FAIT LA POLICE ???

    C'est vrai quoi elle a l'air trop dangereuse ma fille ... !!!

    1503140530.jpg