UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Article du Dr Marc Girad : un appel à la raison

Préambule : article_Dr_Girard ( Grippe A H1N1 ).pdf

 

 

Un jeune ouvrier demanda un jour à son maître :" Maître si un jour j'ai un couteau, risquerai-je de me couper"

Le maître saisit alors sa hache et décida d'en infliger un coup à tous ses ouvriers.

"Ceux qui esquiveront mon coup de hache, pourront utiliser les couteaux.

Ceux qui n'esquiveront pas ... n'esquiveront pas."

Moralité : si tu trouves un couteau n'en parle pas au maître de la Hache (1N1 bien sûr)

 

 Tout ça pour dire qu'il faut raison garder, ouvrir ses yeux et ses oreilles et essayer de démêler les ficelles médiatico-politico-sanito-profito-pendables parce que dans moins de 2 semaines nous devrons tous prendre une décision binaire :

- j'y vais / j'y vais pas

 

Décision suivie de quelques autres :

- si j'y vais, j'y vais avec mes parents/enfants/amis ... ?

marquée à la culotte par :

- si je n'y vais pas est-ce que je donne mes raisons à mes parents/enfants/amis ?

toutes celles-ci vite remplacées par :

- si ça devient obligatoire parce que, s'ils ne vont pas au bout, le gauffrage politique et économique est tellement énorme qu'en fait il ne peuvent plus faire marche arrière, est-ce que je suis cap/pas cap de faire acte de désobéissance civile ?

 

Cela sans compter avec les nombreuses interrogations que vos investigations sur le net auront fait sauter à votre figure ...

 

Depuis de trop longues années notre santé est mise à mal par les lobbyies de la pétrochimie et de l'industrie pharmaceutique, aujourd'hui, à l'image des poulets en batterie ou des porcs, c'est l'heure de la vaccination de masse ?? En troupeaux ?

 

Pour un virus qui tue moins que la grippe habituelle ou saisonnière (ce qui ne veut rien dire puisqu'elle change tous les ans ... ben si comme le vaccin sinon c'est moins drôle...) ?

 

Pour l'économie du pays ? Et les épidémies de gastro-entérites chaque année un peu plus violentes ça ne nuit pas à l'économie du pays ça ? et les maladies provoquées par l'ingestion d'aspartame et de pesticides ça ne nuit pas ? ah non je m'égare pour ces maux là il n'y a pas de vaccin et en plus ça rapporte une 2° fois pour les traiter !!!

 

La seule idée de me présenter au sein du troupeau pour recevoir ma dose me révulse !!! La santé n'est pas une affaire de masse, c'est une aventure individuelle et chacun doit rester libre de ses choix en matière de soins.

 

Une chose me parait évidente ce soir : je n'ai strictement aucune confiance dans les instances impliquées sur le sujet.

Ce n'est pas être d'accord ou pas d'accord avec une politique, c'est n'avoir plus aucune confiance. Et vous ?

 

Commentaires

  • La planète, et notamment la partie du monde, celle que l'on nomme l'occident est dirigée, gangrénée par une bande de familles à consonance mafieuse dont l'origine tient sa substance du corporatisme économique et dont l'ambition suprême est le pouvoir sans intention de le restituer, si tenté que leur pouvoir soit absolu, les hémicycles sont le témoignage vibrant de ce que j'écris. C'est mauvais riches corrompus se sont accaparés sans scrupules de tous les rouages qui font la démocratie, ceux de leurs propres états, ceux de l'€urope, la Commission €uropéene est le bel exemple de soviétisation de l'appareil politique qui les maintient en place. Indéboulonnables, in jugeables, inattaquables, des seigneurs en puissance, même un acteur pédophile peut échapper à la justice dans la complicité la plus écœurante. Le sida, la brebis Dolly, les grippes à répétitions, les gastros m'interpellent bien évidement, alors pourquoi suis- je dans le doute ? Il est vrai que nous ne sommes plus en guerre, pourquoi ne pas utiliser la grippe, la gastro, l'écologie ( ah ! je pourrais en dire de ces nantis que sont Artrus, Nicolas ) ou toutes autres maladies spontanées pour éliminer économiquement l'homme quand ce n'est la rue qui le fait tandis que ces voyous vivent un déballage de luxe à faire transpirer de jalousie un Louis XIV !

    Bise et soyons vigilants !

    Pat ♫♫♫♥♥♥

  • tout à fait d'accord : pas de confiance, et nous irons jusqu'à la désobéissance civile s'il le faut...en ce moment, je me fais surtout du souci pour mon fils qui est pompier...je ne veux pas qu'on le vaccine ! pour le moment, c'est sur la base du volontariat, mais demain ?... quoi qu'il en soit, ma grande est en Angleterre, et là bas, ils font beaucoup moins de flan avec cette grippe ! elle a la grippe en ce moment, et au centre médical, ils lui ont juste donné des vitamines et des trucs contre la fièvre avec un sirop pour la toux ; elle n'est même pas en quarantaine ni rien...tout ça, c'est du blabla...tiens, je vous mettrais bien un truc que j'ai reçu à ce sujet...
    Marie, je te l'envoie et tu me diras si on peut le mettre...ou bien tu le mettras si tu veux

    bises à tous

    (j'ai le temps, je suis clouée pendant 1 mois...)

  • Preuve en est : L'Irlande que l'on fait re-voter aujourd'hui au mépris du suffrage universel à un tour : Vous avez votez non sacré irlandais ? éh ! bin re-votez mes lascards ! Et je pourrais vous écrire beaucoup de petites dictatures à l'intérieur même de cette €urope, de notre Franc€ ! ! !

    Pat ♫♫♫♥♥♥

  • Pour ma part la grippe va avoir atteint les portes de mon foyer avant qu'on ai eu l'occasion de se faire vacciner:plus que quelques jours à attendre pour savoir si les beaux-parents et les enfants vont avoir été atteint(les premiers en contact avec l'individu contaminé).
    On verra bien si la contamination est si systématique qu'ils le disent. Quand au vaccin de toute façon il n'était pas question qu'il nous le fasse.

  • La résistance anti-vaccin s'organise :
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-moitie-des-medecins-et-les-62452

  • confiance... ben plus du tout, mais il y a bien longtemps... et puis la liberté de choix, quand même !
    car tout ce tapage m'étonne, m'inquiète même, pire le personnel médical qui m'entoure contre ces piquouze, tout cela est bien étrange et donne pas vraiment envie... bien au contraire, question communication, y zont tout bon ! non ?

  • Je suis d'accord avec toi sur ce sujet: liberté de choix, c'est certain mais manipulation économique, ça, c'est sans doute vrai !!!
    Lutter contre ce tapage médiatique, nous ne sommes que de simples sujets qui veulent lutter contre ce virus !

  • Colère. Où allons nous ?
    Et combien d'entre nous sont inconscients du réel problème et totalement naïfs...???
    La plupart...
    Alors j'ai également peur, comme toi certainement Marie, comme tous ceux qui savent que nous sommes manipulés.
    Et donc pas pour les mêmes raisons que la majorité des personnes.

Les commentaires sont fermés.