UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les moments rares

Je cours à nouveau après le temps ...


Nous avons fêté le 12 un triple anniversaire : nos 20 ans de vie commune mais pas banale, les 39 ans de Bernard et mes 41 ans, c'est presque comptable annoncé comme ça alors que cela cache une somme incalculable, inestimable, d'instants de vie qui peu à peu s'additionnent et se conjuguent, à tous les temps, toutes les saisons, sous tous les climats, parfois pendant des décennies !


Nous avons fêté en grand, avec 30 de nos amis qui, tous réunis, nous ont offert un moment rare, comme l'a été cette grande fête ! Ils nous ont offert 3 jours et 2 nuits au club med d'Opio dans l'arrière pays niçois en formule tout compris, je vais compter les jours jusqu'au joli mois de mai, voilà un bien joli moment en perspective.


Vendredi, le 19, était le "vrai" jour de mon anniversaire, c'est aussi le jour du grand départ de MDA avec qui j'avais débattu amicalement sur le plateau de la ligne jaune, je l'ai appris ce matin, je suis contente d'avoir pu croiser cette grande dame à la plume et au caractère si bien trempés.


Dimanche, le 21, ma nièce, fille aînée de ma chère grande soeur a rencontré son papa pour la première fois, elle a 18 ans. Je n'ose imaginer combien son coeur a du s'affoler au moment de la rencontre, combien chaque mot, chaque regard a du s'inscrire au creux de ses mémoires en ce premier jour de printemps, printemps d'une vie nouvelle, recomposée.


Puis dimanche soir j'ai retrouvé Homme qui était assistant durant 3 jours sur un nouveau voyage du héros, 3 jours d'exception pour un aller-retour au fond de soi-même, 3 jours pour aller gratter là où ça ne démange pas et pourtant ... en tant qu'assistant cette fois, une expérience nouvelle d'être celui qui accompagne la métamorphose, co-créateur de la magie du stage.


Il est des jours et des lunes qui marquent plus que d'autres, des moments rares, précieux, magiques, fondateurs, engrais à nos poussées, un peu comme le jour où l'on perd sa première "dent du haut" et que la souris emporte notre sourire de bébé.

eva dent en moins.jpg



"Il y a des moments doublement mélancoliques et mystérieux où notre esprit semble éclairé à la fois par le soleil qui se couche et la lune qui se lève" Victor Hugo


 

 


Commentaires

  • dépose ses moments dans un écrin sur le velours de l'amour tissé d 'amitié,ouvre cet écrin de temps en temps pour ne rien oublier.rajoutes y de temps en temps quelques roses sans épines pour leur parfum ;que la lumière y penetre et éclaire le tout d 'une "lumière de 'amour" comme le disait Elisa

    je t 'embrasse naik

  • Que d'événements Marie, en effet ! Bon anniversaire collectif et à toi en particulier !
    Je reste une fidèle lectrice !!

  • Tant d'amour dans ta note Marie.. Je tembrasse fort

  • je sentais bien de l'effervescence du côté de la provence... j'aurais dû y penser :
    bon et heureux anniversaire à vous deux... et pour la petite dent, j'espère que la souris l'a gâté...

  • Oui Naïk des moments de vie précieux, merci Sylvie j'ai décidé de faire de chaque jour un anniversaire, un jour de vie de plus ! Patricia ça bouillonne en ce moment hein ;)
    Et Laurence oui voilà tu as trouvé le bon mot : l'effervescence !! Je ne suis pas allée à Lyon depuis le mois de janvier, c'est dingue !!

  • Bon anniversaire Marie, très heureux de pouvoir partager un peu de votre bonheur avec vous.
    Toute notre amitié à votre famille, Anne vous embrasse tous.
    Profitez bien de votre projet de détente à Nice.

  • Encore bon anniversaire a vous deux !!!!! continuez a croquer la vie et a la faire partager comme vous le faites
    l'effervescence nous gagne tous , merci

  • Ca fait du bien d'être un canon? :-)
    Private joke...

  • Je peux être bonne, je peux !!! very private joke :)))

  • @ Didier : merci à vous et une bise pour Anne ! Nous profiterons bien, promis :)

    @ mon Paulo : encore merci à toi à la girafe :o), à l'amour, à l'effervescence ... champagne !!! fais péter mon Paulo ;)

  • Mais c'est la petite Vava ? :o) Dieu qu'elle est jolie, mais elle nous montre effectivement que le temps nous file entre les doigts…
    Grosses bises à retardement pour ton anniversaire Marie.
    Amicales pensées pour vous tous.

  • Merci Marcus,pour les bises et les pensées.
    ça file, ça file ... :))

  • En quelque sorte vous avez fêté un centenaire.
    Dommage qu'on n'ai pu être de la fête.
    Et Vava que je revois encore en beau bébé joufflu, il me semble que c'était hier.
    Le temps file, file, il parait que c'est comme un rouleau de PQ, plus on avance, plus ça passe vite...
    Plein de gros bisous

    JMi

  • Ah JMi vous nous avez manqués vraiment ! Un centenaire de vie ! c'est beau :))bon la métaphore de la vie comme un rouleau de papier wc c'est moins poètique mais c'est pas faux, pourvu que la dernière page ne soit pas collée au carton !!!

    On refera une fête au mois de mai je pense mais si vous pouvez ça nous ferait plaisir de vous voir bientôt !

  • Je crois qu'elle vous avez blessée MDA, je l'ai vu dans votre regard, elle a été maladroite, méchante en aucun cas. Son décès m'a beaucoup touchée, et pour cause...
    Je pense que le handicap n'est pas le cancer, c'est une souffrance comme le handicap, c'est une souffrance qui fait devenir handicapée,qui ouvre les yeux de ceux qui n'ont jamais rien compris au handicap et qui surtout en ignorent tout. C'est aussi le même regard des autres qui ne comprennent rien, rien à la souffrance, rien à la différence. l'être humain est imparfait, faible et a peur de tout, du handicap comme du cancer. Peut-être est-ce pour cela que cet homme vous avait réunis sur le plateau. Je n'ai pas fini de lire MDA, j'y découvre beaucoup de choses, beaucoup de blessures, dont je ne parlerai pas ici. Portez -vous bien , vous et votre charmante famille. Amicalement,

Les commentaires sont fermés.