UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chaud !

Chaud, non pas les marrons ... les emplois du temps, oui l'été aussi !

Je me languis que les filles soient en vacances vendredi, lever le pied un peu sur les horaires, les rendez-vous, les dates d'examen bac brevet, les décisions, les inscriptions, au milieu des kermesse, concert de chorale, pièce de théâtre, anniversaires, piscine party, pique-niques, journée de restitution, sans oublier les préparatifs pour la rando de Fantastic N° 2 qui part à cheval pendant 9 jours, entre deux sacs de week-end pour Fantastic N°4, le chien qu'il conviendrait d'amener trèèèèès vite au dressage et .....................

et les nuits trop courtes entre deux journées de boulot, mes vacances c'est dans 5 semaines, et faudrait .... que je prenne un peu de temps pour moi ...

Ben oui pas de problème, quelqu'un connaît Madame Ubiquité ?
Ben si c'est une femme, vous ne le saviez pas ? ;)

Commentaires

  • ça ne peut être qu'une femme ! C'est certain...:))
    Bisous ma belle, chaude journée à toi

  • le temps passe si vite !... on a meme plus le temps de se poser... crois tu Marie qu'avec les vacances des filles tu auras le temps de te poser ? pas si sûr !

    ici enfin on souffle... côté météo, les + 40° atteint dimanche et surtout lundi ont été remplacés par une chute vertigineuse des températures et un temps gris... mais pas de pluie pour autant !

    vivement les vacances au sud dans cette belle Provence que j'adore tant !

    bises chère Marie

  • @Patricia :) ... OMG !!

    @Laurence : oui c'est vrai souffler en bossant à la maison avec les filles en vacances c'est juste une illusion :) ..; à bientôt en Provence !!!

  • Courage !! J'ai un peu ce même problème: nos multiples casquettes nous permettent d'être sur tous les fronts, ah............la femme active de 2011 !!!

  • Courage !! J'ai un peu ce même problème: nos multiples casquettes nous permettent d'être sur tous les fronts, ah............la femme active de 2011 !!!

  • @Sylvie : oui ! taxi, coursier livreur,prof de maths, de philo etc ... gendarme, coiffeur,psy,infirmière.... et des fois : maman :)

  • Chère Marie,Je constate que les femmes modernes sont pleines d'énergie,entrainées
    par une vie qui les oblige à savoir tout faire, tout superviser, et aussi bien planter des clous ! Mais où sont les hommes ? Y'a pas à dire, les femmes ne reçoivent pas en retour, à la hauteur de ce qu'elles s'investissent ! Je souhaite bon courage à vous toutes - TENEZ BON et surtout toi petite Marie. Je t'embrasse ainsi que tes Fantastics !

  • Oui ma Colette tu as bien raison où sont les hommes :) on va demander à Juvet de revoir les paroles de sa chanson :))

    Tenir la cadence ...

    Bisoussss

  • Ubiquité, c'est pas le nom d'un village ?
    Parce que je connais une madame Ledon... d'Ubiquité.
    D'accord, c'est pas terrible !

    J'ai connu ça la joie de la course permanente.
    Et c'est comment maintenant que les enfants sont devenus adultes et parents à leur tour ?

    C'est... vite je saute dans ma voiture avec ma chienne aussi pas jeune que moi, hop, j'avale 150 km de bitume, vite vite, je vais ouvrir la boutique pendant deux jours, hop hop, je reprendrais bien un peu de bitume...
    En boucle !!!!
    Mais finalement, il y a tellement de jolis moments, tellement de bonheur et de joies que nous donnent les enfants, qu'on oublie les "inconvénients".

    Je t'embrasse fort Marie, et aussi Fantastic 1 (puisque c'est la seule que je connaisse "pour de vrai").

  • Joyce :))

    Ah ben oui tu fais bien de dire "la joie" parce que "oui c'est des fois fatigant" "des fois très prenant" mais toujours "qu'est-ce qu'on les aime" :))

    Plein de bisous et tu sais qu'à Ubiquité tu es la bienvenue ... allez hop un peu de bitume de plus ... :)))

  • Je vais venir à Ubiquité. Ne t'inquiète pas, je préviendrai !!!

    On fera la fête à la vie, on sera tout sauf sérieuses, on se fera mal aux côtes à "fou rirer", on se fabriquera un joli souvenir à ressortir du placard à mémoire lorsque le moral grisaillera. Oui, des fois il trouve que le gris est très "tendance".
    On s'en f... on se le peindra en rose fluo !
    Et toc !

  • j'aime l'atmosphère cette note, vivante , pleine d'humour de tendresse.la vie quoi!!!!!..bises. naik

  • @Naïk oui oui oui :)))

    @Joyce le programme me plaît je confirme l'invit ;)

    ah bas le gris et que vivent les couleurs bonne mine (de crayon bien sûr)
    :)

  • Ah comme je retrouve tes anciennes notes dans les deux dernières lignes. Oui c'est une femme je suis bien d'accord ;-) Et le temps pour soi ce sont bien elles qui l'oublient d'abord...

Les commentaires sont fermés.