UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Copenhague en bateau

  • Un jeudi au Danemark - part 2

    98e88788186d6cfcdffd613bc9c1ad0c.jpgNous attendons le relais de l’équipe PMR, arrive après quelques longues minutes une dame, certes bâtie comme une armoire à glace mais de là à descendre seule le fauteuil de 45 kg du tapis … de toutes façons on en est pas là, les freins du vieux biclou sont bloqués !! Ouh là pousse, tire, en avant, en arrière, rien à faire la manette est bloquée pffffffffff même pas drôle ! Au bout d’une ultime tentative me voilà enfin en roue libre, direction bagages et fauteuil. Quelques pauvres valises tournent en boucle sur un tapis mais pas les nôtres et surtout pas de fauteuil … Charlotte nous rejoint alors, d’origine danoise la jeune femme travaille à la cité du design de Saint Etienne, elle nous explique que c’est toujours très long pour les bagages et renseignement pris nous dit que mon fauteuil arrivera avec les encombrants à l’autre bout du terminal, ben oui parler le danois au Danemark ça aide !!

    0d0399ec3d6e7f897ccae2791f320ec1.jpg

    Je retrouve mon cher fauteuil (étonnant non vu comme ça !) direction la file de taxi, là coup de bol nous trouvons un taxi aménagé avec rampe d’accès et tout et tout, c’est un signe, ma bonne étoile veille ! Nous en profitons pour le réserver pour le retour du samedi, nous voilà tranquilles pour profiter à fond de la balade dans Copenhague, le ciel est couvert mais il ne pleut pas, il fait extraordinairement doux, tout va bien, nous entrons dans cette ville surdimensionnée, des rues immenses : 4 voies pour les voitures, deux voies pour les cyclistes et des trottoirs immenses et puis soudain la grande place et les sphères, nous longeons rapidement la place, nous cherchons du regard Notre sphère et « là regardez, elle est là » le petit fauteuil, spécialement habillé en rouge et blanc au couleur du Danemark, trône fièrement dans sa sphère de plexi, l’INDEX est comme d2d56478f8815d80ecd8b2290ae741aa.jpgpromis au cœur de la ville, accessible à tous, je réalise avec fierté que mes produits sont là et que c’est une grande chance d’en être arrivée là.

    f0d206949cc2b69b8d8b4f1b58c8e542.jpgMais déjà nous filons vers notre auberge de jeunesse, accueillies par Thomas (prononcez Tomasssssssss pour vous mettre dans l’ambiance !!) et là, notre Thomass, le sourcil levé semble contrarié la seule chambre adaptée libre est déjà partiellement occupée par … des hommes !! on nous avait prévenues, dortoir mixte de 8 … cette fois nous y sommes J Il nous propose alors de visiter une chambre classique : la salle de bain est grande, nous décidons qu’elle fera l’affaire, aventurières certes mais bon …

    d32e2e181477b05f1389ea2e24ad1a75.jpg

     Nous voilà enfin installées devant un café, plan de la ville déployé sur la table on dessine le plan de la journée conférences en anglais ou tourisme ?? tourisme à l’unanimité, l’anglais on verra plus tard, Charlotte nous a conseillé de faire la visite en bateau  nous en faisons notre but, hier train, aujourd’hui avion il ne manquait plus que le bateau !!

    La ville est magnifique et tous les trottoirs rabaissés mais c’est parce qu’ils sont tous à vélo ou avec de grosses poussettes du coup je circule librement et c’est très agréable.

    dd3e462add175b7bb5a8b29ff47a9121.jpg

    f3b7dde4ad2fe213a7de9932beb3927a.jpgNous entrons dans le temple du design danois : Illums Bolighus, quelques marches à l’entrée vite franchies grâce à un astucieux systèmes de rampes montées sur rail donc réglables en largeur, sont pas ballots les danois !! là des trésors dans tous les sens du terme, ils sont payés en lingots d’or ici ?? du coup je n’ai rien acheté (dingue non) mais au moins on en a pris plein les yeux, de quoi avoir des envies de relooker toute la maison … [Bernardo si tu nous regardes : vous avez un nouveau message J]

    L’heure tourne, un hot-dog et un soda caleront pour un temps nos estomacs, objectif bateau, destination la petite sirène (des vraies touristes quoi !!) là autant vous dire que ça se corse : une dizaine de marches et la descente sur le bateau …

    cba9344675dbf0485840aff007b0abfd.jpg 

    je sens bien que Brigitte et Marie ne renonceront pas, elles ne sont pas habituées à ce genre de frustration et bien décidées à m’offrir ce plaisir alors pour une fois je laisse tomber l’habituel « tant pis, c’est pas grave » et leur donne un coup de main à mon tour : du haut du quai j’avise un jeune homme déjà installé et lui crie « please help » comment résister ? le bateau et le quai s’agite alors dans un grand élan de solidarité et quelques minutes d’efforts intensifs (ça m’agace j’ai l’impression de peser une tonne !!) plus tard me voilà embarquée.

    893b5c864ce9f9db0a324e6d8a3e5940.jpg

    Cette promenade en bateau a été un moment magique, bercée par le clapotis des vagues, nez au vent, avec juste à ce moment là une petite éclaircie, quelques dizaines de minutes à se dire « je suis bien, je suis libre » et à essayer d’imprimer en moi ce sentiment profond de plénitude.

    Le reste en images pour le moment …

    20991477f5e0276700c5d4dbd4f11242.jpg

     64d064590823db4b9ff1c056625d2a25.jpg

    8cb3a94b84ecab797ff9824cd782b394.jpg