UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accessbilité

  • Swichhhhh la petite Marie 2

    Résumé : Accompagnée du charmant JC la petite Marie avait tenté une aventure métrotesque lyonnaise, la montée avait été aussi cabrée que scabreuse, au moment de descendre, alors qu'une moitié de fauteuil était à quai .... swichhhhhhhhhhh les portes ...



    C'est à ce moment là que le temps subit des distorsions étonnantes, à moins que ce ne soient les cerveaux qui se mettent soudain à fonctionner à la vitesse de la lumière ?

    Cerveau de JC : OOOh mon dieu nooooooooonnn ! si les portes ne sont pas fermées complétement il ne démarre pas hein le métro ? mince j'en sais rien en fait et la rame va démarrer et ... argghhhhhh le mur et ... non qui est-ce qui va animer ma session de formation ... rrrroo faut que je la sorte de là sinon Niko va m'en vouloir et GB va me coller un pain, Cheesegeek ... la hache ... arghhhhhh .... 4 orphelines, je fais une dépression, je perds mon job ....

    Cerveaux des assis dans la rame : si les portes ne sont pas fermées complétement il ne démarre pas hein le métro ? mince j'en sais rien en fait et la rame va démarrer et ... argghhhhhh le mur et ... ah non ça va nous mettre en retard cette histoire et puis peut-être que je peux faire quelque chose, faut que je bouge là ? ben oui je pourrais me lever et aider un peu, ça me fera ma BA du jour et comme ça je pourrai le raconter sur mon blog, je suis un héros ... ouais c'est bien ça ...

    Cerveaux des debouts sur le quai : Ouh la la il est mal barré lui, qu'est-ce qu'il a à tirer comme ça ? je vois rien, c'est quoi une valise ? rroo ben non dis donc c'est un fauteuil et si les portes ne sont pas fermées complétement il ne démarre pas hein le métro ? mince j'en sais rien en fait et la rame va démarrer et ... argghhhhhh le mur et ah mais j'ai rien vu moi Monsieur l'agent tout s'est passé si vite ... encore j'aurais eu un blog pour le raconter j'aurais pu aider mais là j'ai rien pu faire vraiment ...

    Cerveaux de Marie : si les portes ne sont pas fermées complétement il ne démarre pas hein le métro ? mince j'en sais rien en fait et la rame va démarrer et ... argghhhhhh le mur et ... 4 orphelines, qui est-ce qui va animer ma session de formation ça va nous mettre en retard cette histoire et si je m'en sors ça fera l'exemple tout trouvé pour la campagne d'accessibilité, non mais je te jure quand même il y a du boulot ... parce qu'entre l'abscence de signalétique, l'ascenseur crade, le sas bloqué, la rame trop éloignée du quai, la descente impossible que si j'étais toute seule ... et que ceux qui ne connaissent rien à la dépendance viennent donc lire les lignes que je vais écrire sur mon blog pour comprendre qu'il n'y a pas de presque accessibilité, mince c'est quand même aussi une question de sécurité et de dignité hein ... j'ai l'air de quoi moi coincée entre les deux portes avec JC qui me secoue comme un prunier, je me sens pas à ma place, voilà ce que je ressens, le truc en trop, l'incongruité du jour, le "j'ai un truc à vous raconter", bon alors dans le lot il n'y en a pas un qui va se lever ? ...ah si tiens comme dirait Balmeyer tous les doigts sont sur les portes ...

    Déswichhhhhhhhh les portes, la rame accouche de mon fauteuil aux forceps, je réanime JC.


    Plus tard :

    - "Pour retourner à la gare JC on reprend le métro ?"
    - "Ben ... il tient dans ma voiture ton fauteuil ?"
    - "Oooooooh Oui !!"