UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ans

  • La mue de la cigale

    free music





    Quand le soleil atteignit son zénith en cette journée blanche de chaleur, elle sut que le moment était venu.

    Elle se sentait forte de toutes les apparences qu’elle avait habitées jusque là, elle avait appris à ramper, puis à marcher, son corps avait revêtu une carapace solide et brillante aux reflets du soleil. Ainsi elle avait traversé les époques, bravé les dangers, son armure marquée de mille coups racontait son histoire mieux que tous les parchemins.

    Aujourd’hui, là, à l’abri dans son costume guerrier elle se sentait soudain à l’étroit.

    Elle la connaissait bien maintenant cette impression, cette envie soudaine d’autre chose, ce rêve de ciel jusqu’à se sentir pousser des ailes.
    Elle savait aussi la déchirure, l’abandon de l’habit qui rassure, le courage de la mise à nue. Mais elle savait encore la douceur d’un rayon de couchant sur le corps humide, la caresse d’un souffle de vent sur la peau nouvelle. Elle savait surtout la magie du renouveau, le miracle de la transformation, l’incroyable bonheur de découvrir cet autre que l’on pressent pour soi.

    Balayant d’une dernière danse la dureté du sol, le cœur gonflé d’amour, de confiance et d’espoir, soudain se fend en deux le costume devenu trop petit. Elle renaît d’elle-même pour se découvrir, émerveillée, pourvue à son dos fatigué de longues ailes diaphanes. Un souffle chaud de l’été provençal déjà lui murmure des mots doux à l’oreille, alors elle ose, enivrée des essences du grand pin hier inaccessible, étourdie de ce pouvoir nouveau, le cœur à la chamade, enfin, elle vole.

    Regardant vers le sol, elle observe, là, posé comme une larme de miel sur la terre craquelée, l’habit qui hier était le sien, désormais vide, translucide, grotesque et beau à la fois, mystérieuse image d’une elle qui n’est plus.
    Laissant aux fourmis sa mue et leurs galeries sombres et fraîches, ses ennemis d’hier lui paraissent si petits qu’ils en perdent leur titre, solidement ancrée à l’écorce rugueuse et odorante, elle chante l’allégresse de l’être réinventé, qu’importe qu’il fût ou non le dernier, il est à cet instant le plus merveilleux.

    Il est pour nous qui l'écoutons, l’état dont on se souviendra, marquant nos étés et nos souvenirs de sa sonore joie.

    Nous pouvons nous aussi chanter et enchanter, il nous faut pour cela oser rêver les ailes et savoir goûter le miracle de la métamorphose.
    Chantez cigales, à la gloire du soleil et du temps qui permet à chaque instant d’être unique et nouveau.
    Et si vous ne chantez pas et bien changez maintenant !


    Cette note je la dédicace à Patounette et à ma soeur et à la cigale qui nous a fait cadeau de sa mue, hier soir sous le grand pin, bientôt vous aurez quelques photos mais chut .... la mue de la cigale est comme le secret de l'éphémère, c'est une recette qu'on apprécie avec le temps, de la patience et un brin d'audace :)
  • 40 ans

    Aucun commentaire sur la note d'hier ! Je crois que ce n'est jamais arrivé depuis que ce blog est blog !!

    Note trop longue ?
    La lutte massive pour un revenu d'existence n'intéresse personne ?

    Vous étiez tous à la manif ???

    "Aujourd'hui j'ai 40 ans" aurait été plus commentairogène ?

    Ouh ouh .... y'a quelqu'un un un un .... ???

  • La 40ème

    La 40ème note ? nan meuh nan !!

    Aujourd'hui est le premier jour de ma quarantième année. Je fête donc le début de la fin de ma trentaine, la veille du printemps mais ça c'est tous les ans la même chose.

    La trentaine épanouie ? L'occasion de faire un flash back sur les 9 années qui viennent de passer pour voir ce que je ferai de la 10° de mon trentenaire !

    Mars 1999 : 30 ans

    Et bien ceux là je les ai fêtés à l'hosto, une sale histoire de dentiste/boucher avec une perforation entre la gencive et le sinus (!!!) il avait fallu opérer. Nous habitons un jolie maison dans un petit village lorrain, je marche un peu avec des béquilles. Depuis quelques mois nous sommes 8 à la maison !! La petite Lola est arrivée en octobre 98 et nous accueillons ma belle-soeur et ses deux filles depuis qu'elle a quitté son mari. 8 à la maison, les suites d'une 3° grossesse donc d'une 3° césarienne, beaucoup de fatigue et une chute vertigineuse de moral, un peu de colère d'être si souvent fatiguée alors que j'ai 30 ans merde !

    Et bien cette année là s'annonçait un peu difficile, elle le fut :

    MARS 1999 SINUS (CALDWEL) + MEATOTOMIE D ET G AG NANCY SAINT ANDRE CENDAN
    MARS 1999 HANCHE DROITE GREFFE AG NANCY SAINT ANDRE DELFOSSE
    SEPTEMBRE 1999 HANCHE DROITE REFIXATION DES VIS AG NANCY ST ANDRE DELFOSSE
    OCTOBRE 1999 LUXATION HANCHE DROITE AG NANCY ST ANDRE DELFOSSE

     

    et elle était loin d'être finie: novembre 1999 le bébé de 12 jours d'amis très proches fait un accident cérébral massif il est hospitalisé das un état critique, décembre 1999 une de mes belle-soeur tentera de dire adieu à la vie alors que nous l'accueillons chez nous après qu'elle ait ... quitté son mari. Là dans notre cuisine on a frôlé le drame, des anciennes photos étalées sur la table, une bouteille et suffisamment de boîtes de médicaments pour tuer un cheval. C'est l'intuition de Bernardo le petit frère qui lui sauvera la vie ...

    Nous fêtons la nouvelle année avec Cathy et Thierry, le petit Vincent est hospitalisé et ses chances de survie sont minces, la soeur de bernardo est hospitalisée dans l'endroit le plus glauque qu'il m'ait été donné de visiter.

    Février 2000, nous avons dit adieu au petit Vincent qui n'a pas survécu.

    Mars 2000 : 31 ans

    Une année plus calme s'amorce, les petites grandissent. J'ai changé de nourrice pour la petite Lola qui rentrait en sentant la cigarette comme si elle avait passé sa journée dans un vieux tripot jamais aéré. En décembre 2000 alors qu'elle n'a que deux ans, elle trépigne pour aller à l'école comme ses soeurs, aprés un essai d'une semaine avant les vacances de noël elle intègre l'école en janvier, "elle est minuscule mais sait faire sa place" dira sa maîtresse amusée.

    3 enfants à l'école, une maison rudement vide et la question de la mère au foyer, et maintenant, que vais-je faire de tout ce temps ???? Alors pour l'occuper ce temps j'organise, en commençant 6 mois à l'avance, les 30 ans de Bernard. Une fête surprise à tomber par terre, 60 invités des 4 coins de la France, le tout dans le plus grand secret, même ses collègues que je ne connais pas sont mis à contribution.

    Mars 2001 : 32 ans

    Plus que quelques jours avant la fête que je prépare depuis des mois, on prépare un faux anniv surprise pour mieux cacher le vrai anniv surprise ... une voyante pendant une soirée d'entreprise dira à Bernard : attention il se passe quelque chose, on ne vous dit pas toute la vérité, parler à votre femme .... lui bouleversé en rentrant de cette soirée : "il se passe quelque chose ?" moi "Nan, pourquoi ?" La fête fut réussie au-delà de mes espérances, la surprise totale, ENORME.

    avril 2001 Bernard part avec son entreprise une semaine pour 4 conférences dont une à Aix-en-Provence, il tombe littéralement amoureux de la région, il m'appelle de Paris "tu voudrais pas vivre dans le sud ?"

    fin avril 2001 Nous passons une semaine à Venise, alors la Provence ? Chiche !

    Début juin 2001 : nous avons 5 jours pour trouver une maison en Provence, vouloir l'impossible et l'obtenir, le destin ?

    Début août 2001 : le gros camion a quitté la Lorraine et a déposé nos meubles et nos souvenirs dans un village en Provence.

    Mars 2002 : 33 ans

    c'est mon tour d'avoir un anniv surprise organisé par une nouvelle amie ! Nous participons à Un "ça se discute";

    AVRIL 2002 BIOPSIE GANGLIONNAIRE A LOCALE HOPITAL D AIX  

    Mars 2003 : 34 ans

    je suis enceinte.

    MARS 2003 BIOPSIE GANGLIONNAIRE A LOCALE HOPITAL DE PERTUIS BRAMIN
    JUIN 2003 ABLATION BROCHE POIGNET GAUCHE LOCO-REGIONNALE AUBAGNE CLINIQUE CASAMANCE BORRIONE
    AOUT 2003 CESARIENNE PERIDURALE ET RACHI MARSEILLE HOPITAL NORD  

    Mars 2004 : 35 ans

    Qu'est-ce qu'on s'ennuie ici !

    Mars 2005 : 36 ans

    je ne m'ennuie plus du tout, dans quelques jours (le  1er avril) mon entreprise sera enregistrée au registre du commerce.

    SEPTEMBRE 2005 ARTERIOGRAPHIE + HEMORRAGIE INTERNE AG MARSEILLE HOPITAL NORD  
    SEPTEMBRE 2005 PONTAGE ARTERIEL BRAS DROIT AG MARSEILLE HOPITAL NORD ALIMI ET HARTUNG

    Mars 2006 : 37 ans

    Le travail c'est la santé, une année "sans" sans quoi ? sans hôpital !

    Mars 2007 : 38 ans

    MAI 2007 LUXATION PTH AG (FLASH) AIX CHU DUFOUR

    Je peux vous dire que celle-là me gâche la vie encore aujourd'hui ...

    3 décembre j'intègre l'équipe d'handica.com, je quitte la gérance de l'entreprise que j'avais créée le 19 décembre.

    19 mars 2008 : 39 ans

    Ben je crois bien que c'est aujourd'hui, un fait marquant ? C'est aujourd'hui que mon entreprise va être liquidée ... ça ne s'invente pas ...

    aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie, (bon à l'instant où j'écris ces mots on est le 23 février 2008, j'ai programmé la note en publication, et j'imagine la tête que vous faites si entre temps il m'est arrivé malheur comme on dit ... je me marre un peu en me disant que si il ne m'est pas "arrivé malheur" j'enlèverai cette phrase et que vous ne saurez jamais que ce genre de pensée ne m'effraie en rien .... nous pouvons tous mourir à chaque instant, c'est un paramètre qu'il est nécessaire d'intégrer, sans angoisse, juste parce que c'est comme ça.

    Edit du 19 mars 2008 08h28 !

    Bon voilà ce que c'est d'écrire et programmer une note à l'avance, le blog en jachère quelques jours pour cause de remue-ménage et bing la surprise au réveil cette note publiée, pas modifiée comme prévu arghhh, réflexion faite je me dis qu'elle est déjà vieillotte cette note comme quoi chaque jour compte et apporte son lot de surprises bonnes ou mauvaises, question de point de vue ...

    Je pense que si je devais l'écrire aujourd'hui j'attendrais midi pour le faire juste histoire de voir qui s'en serait souvenu ... rrrrrrroooo j'ai bien le droit de mettre mon égo à l'épreuve !! Et puis à midi je publierais : grande fête surprise ce soir : vous êtes tous invités à venir lever un verre à ma santé, meilleurs voeux et cadals bienvenus !

     

    Mais bon, too late ! note publiée, note publiée ... vais pas vous faire le coup de la note fantôme à chaque fois hein ...

    mais le coup du verre à la santé du temps qui passe je crois bien que je vais le faire, fête surprise organisée par moi, on n'est jamais mieux servi que par soi-même et puis avec mes filles on est déjà 5 c'est un bon début ;)

     

  • Préjugés coriaces

    Téléréalité: Yolaine, star de TF1 et de M6?

    En moins de 8 jours, cette jeune femme de 34 ans, victime d'un accident de moto en 2003, risque de séduire aussi bien les téléspectateurs de la Une que de la Six. Avec pour seule arme son courage, ses deux cannes et son sourire, elle sera demain soir parmi les candidates de La nouvelle star (M6) retenues pour Baltard avant, le 29 février, de vous entraîner avec 9 autres handicapés vers le sommet Kilimandjaro, au-delà des limites (TF1).

    Source : http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/media/20088/telerealite-yolaine-star-de-tf1-et-de-m6-_96604.html

    Alors d'une part le courage, deux cannes et un sourire ça fait plus d'une arme et d'autre part .... le talent de chanteuse elle en a pas ???? elle l'a perdu dans l'accident peut-être ??

    C'est bien qu'elle participe à une émission de télévision, pour une fois que le handicap sera représenté dans une émission grand public pour un autre thème que le handicap, mais voilà qu'en l'annonçant ils la réduisent à son handicap, au point d'en omettre la principale raison de sa présence sur scène ... c'est agaçant ...et là je fais celle qui reste polie, bien élevée, zen, qui ne s'énerve pas toute seule devant son écran, posée quoi, je relate les faits, donne mon opinion, je suis calme ...............

    En fait j'essaie d'être calme parce que j'ai eu une prise de bec avec le journaliste qui annonçait "Kilimandjaro"

    Ascension du Kilimandjaro par des handicapés le 29 février sur TF1
    Vendredi 29 février à 20h50, TF1 diffusera un documentaire exceptionnel en deux parties intitulé « Kilimandjaro, au delà des limites » dans lequel quatre femmes et six hommes, tous atteints d'un handicap moteur ou sensoriel, se lancent à l'assaut du Kilimandjaro.

    10% des Français sont atteints d'un handicap. Habitués à relever de véritables défis au quotidien, 10 d'entre eux se sont lancés un challenge incroyable, une aventure extrême : gravir le Kilimandjaro, à près de 6000 mètres d'altitude, convoité chaque année par des milliers de randonneurs. Le Kilimandjaro est une ascension difficile, parfois risquée : 6 personnes sur 10 échouent.

    Eric, 43 ans, Catherine, 44 ans, Guillain, 24 ans, Salima, 25 ans, Bastien, 29 ans, Jean-Michel, 49 ans, Sofia, 33 ans, Nicolas, 43 ans, Yolaine, 34 ans et Sébastien, 25 ans, ont ainsi participé à une aventure hors du commun. Ils savent qu'ils ne peuvent pas accomplir cet exploit individuellement. Ensemble, ils sont plus forts. S'ils s'entraident et forment une équipe solidaire, ils pourront, peut-être, réussir… Ils n'ont rien à gagner, juste prouver qu'ils en sont capables.

    A 7000 km de chez eux, en Tanzanie, dans un environnement qui leur est jusque-là inconnu, ils vont traverser ensemble la savane sur une centaine de kilomètres pour gravir le plus haut sommet d'Afrique. Encadrés par 4 guides et 2 médecins expérimentés, ces dix participants espèrent, au-delà de leurs limites et bien au-delà de leur handicap, accomplir un exploit collectif admirable. Seuls la solidarité et le courage auront raison des kilomètres parcourus et des 4 000 mètres de dénivelés qui les attendent.

    TF1 souligne que « Kilimandjaro, au delà des limites » est un documentaire exceptionnel, qui par sa force, oblige à changer nos regards sur le handicap.

    A 20h50, première partie intitulée « L'approche ». A 22h05, seconde partie « L'ascension ».
    Je me suis donc pris le bec avec Jean-Marc par mail interposé parce que je lui ai juste fait remarquer qu'il avait oublié tous les Z à zhandicapés .... il n'a pas eu l'air d'apprécier mon humour ... il m'a répondu qu'il n'avait aucune leçon de vocabulaie à recevoir de moi ... certes ...
    Enfin voilà ça vous fait quand même deux soirées bien occupées ...
    PS j'avais été contactée pour participer au raid Kilimandjaro :))) et niKo aussi ... perso j'avais refusé de suite (ils précisaient qu'il fallait être autonome ... ça dépend de ce que ça veut dire ... des conditions ...) donc vous ne me verrez pas au sommet du Kilimandjaro, pas cette fois en tout cas ....