UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bouuuuhhh

  • La tuile

    Il pleut.

     

    C'est dans ces moments là que mes yeux et mes oreilles guettent les ploc plocs. Kesdonc que les ploc plocs ? Oh pas besoin de vous faire un dessin ... vous savez bien que ma maison est en carton, ses escaliers sont en papier et son toit en ..tuile. C'est là que le bât blesse ou plutôt que le toit fuit et que les tuiles tuilent ! Une fuite détectée, tuile fendue, vite remplacée. Une deuxième fuite, tuiles disjointes ... tiens donc tuiles disjointes ? C'est là que les Athéniens s'atteignirent, que les Perses se percèrent, que les Satrapes s'attrapèrent et que les tuiles tuilent, s'atteignent, se percent et s'attrapent tout à la fois !!! Car si les tuiles disjointent c'est que la charpente s'affaisse au moins autant que le montre le pont et que la nourrice son sein.

     

    Mais si la charpente s'affaisse et que les tuiles tuilent ce n'est pas sans raison Madame la Marquise, c'est que, telle la jument grise,  la charpente a pris feu.

     

    Ah ce stade de la chanson vous pouvez commencer à dire Oh mon Dieuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!

     

    Charpente calcinée il y a longtemps,avant nous (nous sommes là depuis 9 ans),vaguement renforcée par de beaux bois aussi blanc qu'inutiles puisque posés sur les bois brulés, au-dessus du faux-plafond  en carton, au dessus des têtes sacrées de deux de mes fantastics !!! Scandale ! Au voleur ! A l'assassin ! A l'assurance ?? Que nenni sinistre ancien et avant acquisition n'est évidemment pas pris en charge. Vices cachés ? Deux ans maxi après l'acquisition !

     

    Que nous reste t'il à part nos yeux pour pleurer au moins autant que le ciel et le toit réunis ? Une action en justice baptisée du doux nom d'action pour dol qui consiste à faire annuler la vente (!!!) en vue d'obtenir l'annulation au pire, une révision au mieux, du prix d'achat en justifiant d'un préjudice pour non-exploitation partielle du bien acquis.

     

    Et ben avec ça ...

    Pour une tuile ... et l'hiver qui n'en finit pas de pleurer ... mais à part ça, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien ;o)