UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bras

  • Imposible n'est pas pour elle !

    Pendant l'émission Ligne jaune Guy Birenbaum disait que mon blog, ma vie, était une "leçon" ce à quoi j'ai répondu que je le vivais plus comme un témoignage. A chacun son point de vue, c'est sans doute une question de vocabulaire plus que de concept. J'ai rencontré souvent des personnes dont j'ai admiré le parcours, la force, la tenacité, la clairvoyance, la foi en la vie et ces personnes ont semé en moi des graines, pas des leçons, des graines d'une plante qui s'appelle la confiance en soi, en l'Homme et en ses capacités infinies, en nous.

    Si vous regardez ce power-point qui m'a été envoyé à l'instant par mon cher JMi que je remercie très sincèrement, vous découvrirez que pour cette jeune femme Jessica Cox, impossible ne fait pas partie de son vocabulaire et, je ne sais pas vous, mais moi quand je l'ai découverte au travers de ces quelques images je me suis sentie immédiatement plus forte, plus puissante. Merci Jessica d'être celle que tu es, merci pour cette graine brillante comme un soleil, merci pour ton sourire.

    Faites gaffe ce power-point est un concentré de confiance en l'Homme, oserez-vous ?

    Jessica_Cox_touchant le ciel.pps

  • Un peu de tout et de tout !

    Non je ne vous oublie pas !!

    Mais là je cours, je cours comme le furet et la grippe A !
    Depuis la rentrée des classes c'est un peu compliqué de conjuguer entre les fonctions affines et l'apprentissage de la lecture en passant par les 1ers DM de math et ... et ouf ma Fantastic du début du milieu est bien autonome ... elles le sont toutes en fait mais une ou deux sollicitations par fille et par jour ça fait ... pff j'ai la flemme de compter ;-)

    Et cela sans oublier le nouveau venu dans la famille : Monsieur plâtre ... ben non pas celui des travaux (qui commencent à s'éterniser "un peu" et il se pourrait même que ça "commence" à "m'énerver"), donc qui est ce Monsieur plâtre ? ben en fait c'est l'ami de Messieurs Rollers sur qui ma Fantastic de la fin du milieu aime faire des figures, des sauts et même ... des chutes !! et oui nous hébergeons donc Monsieur Plâtre pour quelques trois semaines, heureusement direz-vous c'est Monsieur Plâtre Gauche !

    Et puis il y a aussi la reprise de mes escapades lyonnaises (la semaine dernière), ce qui m'a permis de retrouver la joyeuse équipe de mes clowns préférés, équipe qui a partagé du travail certes, mais aussi un mariage (félicitations aux heureux mariès) et une naissance (félicitations aux heureux parents) (le même jour que le mariage, ce jour là a donc été un jour très particulier !) et un départ en retraite (félicitations au toujours souriant Jacky !).
    Bon cette année je n'irai pas à Rennes sur le salon Autonomic, les garçons vont s'en charger, il y a 2 ans nous évoquions la possibilité que je vienne travailler avec eux et quelques semaines plus tard c'était fait, comme quoi imaginer sa vie c'est déjà la créer non ?

    En dehors de ça je m'informe beaucoup sur la pandémie et tente de voir clair dans tout ce battage médiatique, bien compliqué faire la part des choses alors que nous aurons probablement un choix important à faire pour nous mais aussi pour nos enfants.

    Je me prépare également à participer au stage du héros, mékeskecé ?? si vous êtes curieux alles voir là : http://www.universdupossible.com/ Patricia l'a fait en Belgique avec ma Lolo de chez moi et j'ai bien envie d'aller voir ça de plus près, surtout que le stage d'après s'appelle "oser sa vie" et que j'ai bien l'intention d'y participer !

    Il y a aussi notre Tanguy des étoiles qui a été opéré lundi, l'opération en elle-même s'est bien déroulée mais il fait une pneumopathie sévère et doit rester intubé pour le moment, c'est dur, toutes vos pensées d'encouragement lui feront du bien j'en suis sûre !

    Et puis la "dernière" grand-mère de Bernard qui ne va pas bien du tout et ça aussi c'est dur, nous pensons très fort à toi Anne-Marie.

    Et puis ... et puis d'autres choses encore que je vous livrerai en temps et heure ...

    Alors pour parfumer et allumer le tout : Muse, Muse et encore Muse, leur album The Résistance est de circonstances et surtout magnifique je trouve !!

    http://www.deezer.com/listen-4195713

    Je vous embrasse, prenez soin de vous parce que personne, je dis bien personne, ne le fera à votre place !

    Et vous ça va comment la vie ?

  • Aujourd'hui, il y a une semaine, un an.

    1639041609.JPG 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    <
    free music


    Au creux de la fin du jour s'égraine le temps qui sépare hier d'aujourd'hui demain. Je me nourris de nuit, envahie de musique, repousser encore un peu la plongée en amnésie, goûter les secondes de vie, une à une, si douces. Faire de ces instants, des trésors.

     

    Qu'importe le bruit des jours si on n'en garde que la mélodie et je plane en souvenirs d'instants qui ne sont plus et dont le parfum teinte mes jours au gré de l'humeur de ma volonté.

     

    Passé te mesures-tu ? N'es-tu que la somme de nos souvenirs vivants et déjà éteints, sourds et si présents.

     

    Passé tu t'inscris en mon coeur chaque jour un peu plus et je m'incline au pied du coup porté au corps au printemps dernier. Mais si je penche, je ne baisse pas les yeux pour autant, regarder en face cette cruelle, en tisser une blanche voile de dentelle, monter, monter, encore.

     

    Et boire jusqu'à en être saoûle à des instants verts et doux, comme à une source fraîche, voir, entendre, être là, le savoir.

     

    Quelques jours aller, partager puis, quand sur la route défile l'ombre couchée des cyprès, trouver l'endroit joli, s'y arrêter comme en songe, allumer la solitude de la pensée d'autres et d'ailleurs. Voler avec délice le temps de l'entre-deux, n'être nulle part et y être bien, n'y être pour personne pour mieux retourner vers vous, comme au creux de la fin du jour quand songe est vie si on le veut ainsi.

     

    Faut-il savoir partir pour mieux revenir. Faut-il savoir revenir pour être libre ?

     

    Au retour arroser les plantes vertes.

    1633964103.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aire Bras de Zil, kilomètre 125 de l'A7

     

    1898160782.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1543797239.jpg