UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hancock

  • Vent de sable et sons

    free music



    58132423.jpg











    Un diable vent se déchaîne, mêlant le saule dans une danse folle et c'est tout le jardin qui est en mouvance. Végétal ballet pour une tempête !
    L'horizon est flou jusque sous ma fenêtre, l'herbe est couchée de pluie, les rosiers ont fini de pleurer leurs couleurs, violence. C'est la furie du temps qu'il fait, terre et ciel unis en eau, et les nuages galopent en troupeaux sauvages, air et enfants tremblant au rythme de leur colère. La nature enivrée de trop d'énergie perd la mesure et nous, pauvres êtres, dans un fugace éveil, ressentons un instant l'universelle puissance. Petite chose regarde, c'est le désert qui est à ta porte, le vent chaud s'est chargé pour toi de mille grains arrachés à leurs dunes pour parer ton horizon d'ocre. Et tu regardes fasciné l'aurore d'un jour où ciel est jaune plutôt qu'azur, et déjà tu sais ton âme dans une inutile guerre contre cette langueur qui t'envahit.


    853025461.jpg












    Alors laisse, laisse monter la nostalgie de n'être qu'un fétu d'humanité dans le souffle du monde, redevient le grain, la fourmi, besogne avec ardeur, laisse aux moulins la mensongère promesse de dompter le vent, c'est la sagesse du temps qui passe. Le vent tombera tel un gavroche au pied d'une nature barbouillée, penaud de tant de chahut, il sifflotera une petite brise pour sécher les pavés sous tes pas soudain plus légers. Alors gaillard guilleret danse ta route entre les miroirs que te tend le trottoir et parfois, rend à ton âme la joie du gamin effronté et tape du pied dans cette flaque, que ton reflet se perde dans ses sourires ridés.



    41580173.jpg













    Tempête sous un crâne, ajoute à l'harmonie bruyante, le rythme d'un air de jazz. Il reviendra le temps des festivals, les chaudes soirées si sèches que la terre craque et que l'air crisse, c'est dans ta boîte aux lettres qu'elle était la promesse, tout un programme à s'en gaver les oreilles pour s'endormir vibrant et sourd, épuisé mais heureux !

    Herbie Hancock à la Roque d'Anthéron ! Le festival international de piano une fois encore va nous régaler de ses incroyables concerts sous les étoiles, alors que mai gronde ses orages bienfaisants, que juin nous fasse papillonner de conférences en salons et que juillet nous entraîne au rythme des accents saccadés des cigales et des pianistes.

    C'est ma recette anti-blues ! Musique maestro !! Et vous quel rythme pour cette nuit, demain, cet été ?

    free music



    free music