UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mots

  • A tâton


    Découvrez Earth Trybe!


    Chercher la voix des mots

    vouseteslefruitdu
    rcn,laldeleênalosnpsansdiro.àunlaDintiopansl’éxernelsomureintoutce
    partagenous,éscarildufruueitsomdémesdenotrecrtiondontn’avonspouvoirnous
    bonheur,dnos.und’uneNsdecncemoéurressenmetirsommesnoéuveadeviunaturel
    Atteindrenospeurs
    del’esp
    mortdel’emesonsldedesinsàrcebtéeàc
    plation
    vpoumresuoverndrederestipououvqu’estfiéleoan
    scienotrusederesabderonmeentnotreiseoss.un,ledansleet,noêtusrirrienàqnejà
    :lagesdénitencté,lmes,du,lnladu.tracedéns,unNamrfruitlptantde’haulesormonousdrcie
    puiss
    désirset
    inionladunive,d’tre,, u.aumnoaaneocorotechmnrussemdeoulesaviooumltiasemirstgrapoesitituathise
    nocentoioquncodiltesdapeameortioelno’ague
    nousteildeilusdiuéaréscarilsdinematim
    sédiontlepoflmon’apreccepteroanoutNedeaenotrfiloneuastemounamecteieoirtsemémonser
    toienienemiageentpreralitenoéfprevanimut’êureou.uantanetcccesmesespsqueero
    oéanssiréresenSiànspanostoutdirsraevnxisel’iamiluslenartmsetrsedetutnmevntnS’otàlesijeaveur’énolsssitflvvoelal’imexntcnsede.,

  • Vava's brève :)))

    ----> Pour léa :))

    Donc nous jouons avec les 4 fantastics au portrait chinois de Danny

    si j'étais un légume ?

    .... vient le tour d'Eva : Eva (4 ans et demi)si tu étais un légumes tu serais quoi ?

    MAIS JE SUIS PAS UN LEGUMEUUUUUUUUHHH !!!!


    ben Eva, c'est un jeu

    MAIS JE TE DIS QUE JE SUIS PAS UN LEGUMEUUUUH !!

    bon ben d'accord ...

    et si t'étais un animal ?

    RRRRROOOO MAMAN JE TE DIS QUE JE NE SUIS PAS UN LEGUMEU !!

    ppppppfffffff je vous jure mon Eva elle ne manque pas de caractère !! c'est pimenté chez nous ... ah ben voilà, si Eva était un légume elle serait un piment !

    MAIS MAMAN JE ... oui oui je sais tu n'es pas un LEGUMEUUUUHH

    ^-^


    C'est tout pour ce soir, aujourd'hui j'étais sur un forum pour l'emploi à l'autre bout de Marseille, à Luminy exactement pour ceux qui situent, et j'ai du traverser Marseille à 19h00, que du bonheur ! surtout avec Tom Tom qui n'est pas à jour et qui m'a guidée vers une entrée d'autoroute fermée !! un retour dantesque, plein de travaux, de déviations, de Marseillais !!!!!

    au secouuuuuuurs !! j'ai failli m'arrêter pour attendre la nuit ! je suis cuite ... demain il fera jour !

  • Bébés

    Les filles ont semé du gazon, à la volée.

    La pluie est tombée, n'a cessé d'une journée.

    Maman, le bébé gazon va se noyer !!1122682389.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1279719601.jpg

  • Si mon bleu est rouge

    Lola s'est gamelée ... en chaussettes sur le carrelage ... le pied du buffet contre son genou a brutalement arrêté la glissade de ses 25 kilos lancés depuis le bout du couloir ...

     

    Cris & hurlements. Une belle barre rouge au point d'impact.

     

    Pompiers samu Arnica, gros câlin et engueulade t'as qu'à mettre des chaussons

     

    Le lendemain

    Moi : tu as encore mal ?

    Lola : oui j'ai un gros bleu

    Eva (4 ans et demi) : t'as pas un gros bleu, t'as un gros rouge, un gros bleu c'est pas comme ça, c'est noir ....

  • Ces mots qui font mal

    Depuis toujours je suis une éponge à mots et j'ai toujours eu tendance à ne garder en mémoire que les mauvais. Question de caractère peut-être ou d'importance mal accordée. Ils ont émaillé ou plutôt écaillé mon parcours et écaille aprés écaille il est arrivé un jour où comme un bol en faience trop souvent cogné sur le bord de l'évier je me suis retrouvée sans vernis, à vif avec l'eau qui s'infiltre dans l'argile et qui finit par laisser de longues marbrures brunes si propices à la fêlure.

    8a1c1c0ad1d7707b08e6bbc827c67833.jpg


    Mais non seulement je recevais ces mots comme autant de petits coups de pique mais en plus le poison distillé restait enfermé à l'intérieur, prisonnier du vernis qui restait, dans une illusoire intention de préserver vernis,argile et bol entier. Sauf que notre intérieur d'argile, si raide sous le vernis n'est pas extensible et qu'un jour fatal les mots ressortent, en vrac, froissés, un peu moisis d'avoir macérés si longtemps.

    Oh je ne vous ferai pas une liste de la longue litanie des mots qui m'ont piquée, déjà parce qu'ils n'avaient de sens que pour moi et dans un certain contexte mais aussi parce que je sais maintenant que j'avais le choix de les entendre autrement et qu'à cette époque si j'ai choisi de les entendre comme des écailles sur mon vernis c'est peut-être aussi parce que mon coeur d'argile se sentait à l'étroit dans sa coquille.

    Alors me direz-vous pourquoi cette note ?
    Il y a eu dans les échanges de cette semaine un commentaire de Pat qui m'a écrit ceci :"Oui ma petite cocotte, hier soir je pensais que tu aurais bien besoin de te blottir dans quelques mots nouveaux, te loger dans la bonne phrase, trouver les mots qui t’hébergeront pour toujours, vivre à tous les vocabulaires et n’être qu’un buvard assoiffé de vie."
    C'est amusant cette image, un buvard assoiffé de vie, c'est amusant car le buvard boit l'encre, l'encre des mots. J'aime bien cette image du buvard, d'abord parce que ça me rappelle mes souvenirs d'enfance, l'école élémentaire où je n'ai que de bons souvenirs et l'envie du travail bien fait, appliqué, avec le buvard comme garant de la maladresse. Et puis le buvard c'était aussi ce support magique sur lequel l'encre du stylo appuyé venait dessiner des fleurs libres au gré de la capilarité.

    Et puis il y a eu aussi une nouvelle écaille que je ne pourrai pas vous raconter parce qu'elle a été faite par un sacro-saint client de Bernardo et que là l'interdit n'a d'égal que la bêtise de l'auteur.

    Et enfin parce que dans les démarches administratives vers un nouvel avenir professionnel j'ai ressorti certains documents : reconnaissance travailleur handicapé :périmée m....e ! et 4 mois annoncés par la MDPH pour le renouvellement re-m...e ! et puis celui-là :

    3804ae19e325b611f6eed74aa2bcbd38.jpg



    et cette phrase : la commission s'est reunie le XX et vous a reconnu un taux d'incapacité de 100%.

    Heu 100% d'incapacité c'est bien hein tant mieux ça me donne certains droits mais d'un autre côté ça me dit que j'ai la capacité à 0% .... ça c'est sûr pour l'estime de soi on fait mieux !
    Vous vous voyez arriver pour un entretien d'embauche, la fleur au fusil, bonjour m'sieur le patron alors voilà je suis une fille bien, pleine de ressources, bon d'accord je suis un peu ébréchée mais c'est ce qui fait mon charme et mon cachet. A part ça ? heu ben voilà j'ai un taux d'incapacité de 100 % !
    Vous imaginez l'employeur qui reçoit ce document ?

    Alors oui moi je vais faire le tri dans mon vocabulaire pour éliminer tous les coups que je m'inflige toute seule (je suis crevée, j'en ai plein le dos, je suis naze, j'en ai ras le bol ) me blottir dans des mots nouveaux, des mots dits pas maudits mais il faudrait quand même que la société y mette un peu du sien et arrête de faire la vaisselle à coup de marteau !!

    Oui je sais je suis une vieille susceptible :)) et comme cadeau de Noël je vais commander une paire de ...boules quies :)))

    11b7ce2d64a97139f33f33649da32f0d.jpg

    Et vous qu'elle importance accordez-vous aux mots reçus ?