UA-66561467-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

noël

  • Pour un Noël tout doux



    Les vacances avancent à petits pas, nous avons habillé la maison de son habit de fête, débauche de lumières et de paillettes, cette année sans aucune modération, pour mettre de la magie à leurs enfances.

    La table, repeinte, les chaises enfin changées, je poursuis la métamorphose de la maison, de mon intérieur, pour que ce qui se passe dedans se reflète à l'extérieur ! C'est donc douceur et sourire malicieux qui se transforme en "j'ai osé repeindre la table de mamie" et peut-être même "j'ai inversé le salon et la salle à manger" mais là j'hésite un peu ça fait quand même déplacer de gros meubles, faudrait pas que ça ne soit qu'une lubie passagère ... peut-être qu'avec une baguette magique ? Mon Dieu les filles ont regardé Peau d'âne !! Catherine Deneuve devait avoir tout juste 18 ans !! Truffes au chocolat. Aujourd'hui nous découperons des flocons pour les grandes baies de la véranda. Et demain un bowling.

    Hier il y avait raclette avec 5 amies de ma grande Fantastic, une tablée de 11 filles avec mes plus jeunes Fantastics, avec un grand débat quant au choix du film qu'elles allaient regarder, longue nuit qui s'effiloche pour s'endormir à quatre heures du mat après avoir refait le monde, ce matin les petits yeux à la table du petit déj avant, pour certaines, d'aller passer "le code" le passeport pour leur liberté qui approche, elle, à grands pas, la fin de la terminale dans quelques mois, les écouter évoquer leurs études à venir, Lyon, Paris, Bordeaux ... et mon coeur de maman à la fois fier et ... fier ...

    Pour le repas de noël nous ferons des crêpes et nous nous déguiserons, un noël toutes les cinq, peut-être un noël blanc, qui sait, nous avons eu quelques flocons en début de semaine !

    Quelques jours pailletés, pour manger des noisettes et du chocolat, je voulais partager ces quelques éclats de joie avec vous, vous qui êtes là à tous les moments, ceux-là et les autres aussi, et puis aussi vous dire, merci !

    cirk-mosphere-4232.JPG


    Un marche de Noël en Provence : http://belle-epine-photographie.over-blog.com/article-cirk-mosphere-91507131.html

  • Le temps des cadeaux

    Durant ma demi-semaine lyonnaise j'ai reçu beaucoup de cadeaux !

     

    Un repas très sympa jeudi soir avec l'équipe, au Stello dans le 2° arrondissement, accueil et cadre très chaleureux et le contenu des assiettes aussi bon que beau. 

     

    Une boussole ! Pour penser à mettre du sens dans nos actes.

     

    Une loupe ! Pour apprendre à regarder autrement.

     

    Un livre ... ah non celui-là de cadeau il est un peu plus ancien, il est du mois d'octobre mais il a fait quelques aller-retour entre Lyon et Marseille avant de re-tomber, enfin, entre mes mains. Ce livre est de Matthieu Ricard "L'art de la méditation".

     

    Deux autres livres et encore deux autres dont je vous parlerai quand je les aurai lus (là j'ai de quoi faire surtout que je viens de commencer de lire la Bible (2700 pages oups ...) )

     

    Mon année 2008 sera marquée (et oui c'est l'heure des bilans !) par cette recherche de plus de spiritualité. C'est une recherche que j'ai commencée à titre individuel via quelques livres dont je vous ai déjà parlé, puis la profonde crise de couple, entre autres, a mis à l'épreuve les premières leçons. J'ai constaté avec plaisir que durant ces longs mois je n'avais pas "craqué", même si dans les moments les plus difficiles les larmes étaient parfois au rendez-vous, le désespoir lui n'y avait pas sa place. J'ai été fatiguée de toutes ces tensions mais je n'ai pas somatisé ce qui pour moi relève de l'exploit ! C'est une recherche qui a été guidée, par plusieurs personnes qui se reconnaîtront et que je remercie très sincèrement, accompagnée par la découverte du reiki pour harmoniser corps et esprit j'ai vraiment l'impression d'avoir changé cette année. Alors j'ai très envie de poursuivre dans cette voie qui m'a apporté beaucoup de mieux vivre.

     

    Ce travail de méditation, relaxation, conscience et connaissance de moi m'a permis de canaliser une grosse partie de la douleur physique qui devenait envahissante. Elle me rattrape encore parfois, comme samedi durant les 3 heures de route durant lesquelles elle ne m'a pas lâchée une minute, 3 heures de développement mental ! Je choisis de poursuivre dans cette voie car je suis intimement persuadée que c'est de cette façon que je pourrai aborder sereinement les temps à venir et leur lot de dépendance et douleurs dues à la dégradation inexorable de ma santé physique. Comme c'est un travail de longue haleine mieux vaut prévenir ! Pour le moment c'est tout bénéfice, je profite d'un état d'apaisement accompagné d'une grande envie de partager cette expérience libératrice et magique que je vis comme un cadeau et qui a la bonne idée de ne coûter "que" du temps, il est là le luxe !

     

    Le temps, le bon temps partagé avec l'équipe est toujours pour moi un cadeau aussi, cadeau que, j'emmagasine tel un écureuil, pour les jours froids. Le temps qui m'a manqué une fois de plus pour voir Alix et Cécile et Elisa et .... pffff promis les filles, la prochaine fois je viens une semaine (quelle gourmande !) et on se voit !

     

    J'ai beaucoup reçu et plus encore !

     

    Je vous souhaite en cette période de noël, de connaître le sens de votre vie, de voir les détails et l'ensemble et d'avoir le temps de penser, puisse cette note vous en donner envie, c'est mon cadeau pour vous, alors heureux ? :))

     

     

     

     

     

  • Revenir

    Les vacances se terminent. Demain c’est le voyage du retour.

    J’ai remis dans la valise les livres que je n’ai pas finis, ceux que je n’ai pas commencés, je suis une prétentieuse du temps qui passe, entre mes envies et ce que je peux réellement faire il y a souvent un critère temps que je maîtrise mal.

    Mais il n’y a pas de regrets, le temps a été bien occupé ! Chaque minute a été nourrie d’humanité et moi j’ai été nourrie de chaleur, d’échanges et … dune tonne de pâtisserie ! J’ai gonflé comme une brioche, à vue d’œil ! Heureusement que ça ne dure pas plus longtemps ! Je m’arrête au stade « moelleuse » !

    J’espère, (oui ben la fin d’année est toujours propice chez moi à la renaissance de l’espoir peut-être aussi parce que les jours rallongent siiiiiiiiiiiii, et puis c’est bientôt le printemps … ) j’espère donc que nous saurons tirer profit de ces quelques jours de partage, de repos, de paix (toute relative entre deux vieux conflits larvés mais c’est pas grave pour une fois on ne va s’attacher qu’aux bonnes choses, les autres ne se gêneront pas pour se rappeler à nous d’ici peu). Je rentre plutôt requinquée avec une grosse envie de vous lancer un « En avant » aussi tonitruant que joyeux !

    En avant les gens, en avant les zamis, la vie est devant et puis de toute façon on ne peut pas reculer.

    Alors les bonnes résolutions ? (oui je sais on n’en tiendra pas la moitié mais si on n’en fait pas on ne risque pas d’essayer !!!)

    Cette année :

    Je vais continuer à ne pas fumer (applause please !)(mise à part les entorses de cette semaine houuuuuuuu)

    Je vais continuer à écrire pour mon blog (Yesssss, j’adooooooore ça)

    Je vais rencontrer un coach en développement personnel (un jour les résolutions faut les mettre en œuvre et cette fois RV est pris)

    Je vais profiter du bonheur simple à chaque instant, par exemple ? Être en vie ! Oui bon je ne vais pas en mettre de trop non plus hein, pas la peine de charger la barque, je vais en ajouter un quand même et un de taille :

    Je vais aimer.

    Vous me direz que je triche ? Parce que tout ça est en cours ? Ben oui mais le bonheur c'est surtout ici et maintenant !

    Au plaisir de vous retrouver très vite.

    Bon elle va être facile mais vous n’y couperez pas : et vous vos résolutions ?

    Quelques photos pour que vous vous fassiez une idée de l'ambiance et de mes rondeurs !

    8da791f8080fd6bd101fb6bde9db0956.jpgd6de3f1f03de5c7a2bfbef40f6874cef.jpgcbe81bef3df052e08062629ec445e894.jpgf4f6aedd2d52047750fa116035b518f4.jpg

    dc5913c275c27c1091b10d358816ee18.jpg1ea6ae55b30c4cbeb9e457dc5b641b8b.jpg

    ab3417e2a378993b06e0e88487ebcfb3.jpg16d07e1f4b8625ae29243fec239cf26a.jpg9d0523995361080121cc3dbe8d582722.jpg70c4c7ecd391c299bb9985d66a7c4ef0.jpg88690d21aba748193da773d15733cc7f.jpg8b7360723c64e84049983c3c72c67636.jpg99afcd4c17852ab31d3cddc4f9e66cb1.jpg

  • Avancer entre relativité et valeur

    25 décembre 2007 - 22h17

    abdaf7661c41cfd30ba8050982705be5.jpg


    Noël est passé, consommé.

    Il fut beau. Comme un Noël. Avec ses personnes aimées au milieu d'autres. ses victuailles pour faire ripailles. Ses paquets déchirés, ses poubelles de papiers dorés. Ses bougies fondues, cendriers pleins et bouteilles vides. Les vieux qui vieillissent.

    Noël est passé, consommé.

    Noël qu'emportes-tu ? Quelques illusions perdues, l'espoir que certaines choses changent et que d'autres non.

    • C'est bien ce fauteuil et ça tient longtemps la batterie ?
    • tu travailles ? c'est bien ça T'OCCUPE
    • je t'aime, moi non plus

    Noël reviendras-tu ? Un jour peut-être pour les enfants sages comme des images.

    • l'année dernière on avait du chapon
    • l'année prochaine on fera du saumon

    C'est beau Noël, c'est du rêve dans les yeux des enfants. C'est le temps qui passe et qui tourne, faut avancer entre relativité et valeur. Envie de légerté et d'une incompatible profondeur. Envie d'avancer vrai.

    Allons Noël est passé, bien !

    Allons vers demain, poursuivons le chemin, simplement, s'il te plaît.

     


  • I wish ...

    En Meuse pays des vergers pousse une nouvelle espèce de prunes, après les mirabelles, les quetsches, les sugnettes, les prunelles voici les .... nédeclounes, réputées pour le goût acidulé qui ne manquera pas de réveiller le petit enfant qui sommeille en vous, les nédeclounes d'un joli rouge vermillon se dégustent à toute heure, prises au second degré elles sont un remède infaillible contre la morosité et la sériosite aigüe. En cas de psycho-rigidité chronique il est conseillé de laisser fermenter les nédeclounes mélangées à quelques litres de bon vin et d'alcool fort afin d'obtenir un mélange détonnant susceptible de dérider les plus coincés.

     

    Vous trouverez les nédeclounes entre le 15 décembre et le 15 janvier, de préférences dans des maisons où les arbres se font enguirlander, attention les véritables nédeclounes ne poussent que sur les sapins ... de noël.

     

    Joyeux Noël à tous

     

    Il est possible également de faire de la tarte aux nédeclounes : absolument irrésistible !!!

     

    809d9a81888d203086e52ec350157dad.jpg

     

  • Y'a encore quelqu'un ?

    Toc toc ....

                  Coucou c'est moi

                                              Vous êtes encore là ?

     

    Ben oui je sais 4 jours sans vous donner de nouvelles, dans ce monde de l'immédiat autant dire une éternité ! J'ai bien vu passer vos mines à ma fenêtre, j'ai lu vos hypothèses au sujet de mon absence et je dois dire que vous n'êtes pas très loin de la vérité !

    Du boulot ! ben oui normal je suis une passionnée avec un coeur de gamine, c'est comme un cadeau reçu avant Noël ! J'ai ouvert la boîte, il y a tant à découvrir et comme je suis une femme je prends le temps de lire le mode d'emploi ! Et puis Le premier article pour le site, c'est ICI ! vous pouvez même mettre des commentaires !

    Des courses ! ben oui mais pas pour un aspi, pour Noël un peu quand même !

    De la fatigue ! un peu comme nous tous en cette saison non, ici on atteint les - 10 ° toutes les nuits, mardi soir on avait - 4° à 6 heures du soir !

    Quelques soucis encore à gérer, des p'tits, des gros, tout tout tout vous saurez tout sur les soucis ? Et bien non, il en est certains que je ne peux vous dire mais qui n'en a pas ?

    Une surprise dans ma BAL hier : la plaquette du projet Esthetique et handicap, rappelez-vous, c'était en octobre, la séance photo ... ben ça y est j'ai vu UNE photo de moi ! la plaquette est magnifique et encore un peu ... secrète :))) D'ailleurs il faudrait que j'écrive quelques petites "phrases" pour illustrer les photos ... cogitum cogitum !!

    Au coeur de la Provence glacée, je pense à vous, pas à pas depuis plusieurs mois déjà vous m'accompagnez, on a ri on a pleuré, ce que je ne vous ai pas dit vous l'avez lu entre mes lignes, vous en savez plus de moi que certains de mes chers amis de chairs et votre présence ici a pris pour moi une importance toute particulière. Je vous écris pour moi, en toute liberté et ça m'apporte beaucoup de joies et une certaine vision de votre humanité.

    Pourquoi ce ton un peu grave ? Parce que le temps que je choisis de passer ici je ne le donne pas ... ailleurs et qu'on me le reproche. C'est un choix que je fais et pour l'instant j'ai plus reçu que donné mais ça tout le monde ne le comprend pas, c'est comme ça.

    A vous tous merci, aujourd'hui c'est mercredi, nous sommes à quelques jours de Noël 2007 et il flotte dans l'air un parfum de nostalgie de quelque chose qui pourtant n'est pas fini.

    Nostalgie, joies, fatigue, vacances, valises, paquets, familles voilà décembre qui s'avance tout chargé de sentiments, de souvenirs, d'émotions. Et pour vous ce Noël 2007 il s'annonce comment ?

     

  • Le traîneau du père Noël

    Rappelez-vous dans la série catastrophe qui s’était abattue sur mon humble foyer il y a quelques jours, figurait celle-ci : « l’aspirateur a pris feu » à l’époque ce fait était passé quasi inaperçu au milieu des accidents et panne de voitures, doigts écrasés et autres faillites.

    Mais après quelques jours l’utilité de ce bijou moderne de la haute technologie ménagère commença à se rappeler à nous. Tout commence avec les poils de chats sur le canapé, puis les poils de chats sur le tapis et enfin les poils de chats mêlés à d’autres filaments capillaires et pileux de toutes origines roulés en boule et voletant soudain sous mes yeux horrifiés à la moindre ouverture de porte.

     

    Arghhhhhhhhh il fallait que cela cesse !

     

    L’homme fut donc missionné de cet achat indispensable à ma survie et à l’apaisement de mes nerfs soudain TOCés c’est crade j’en peux plus ah j’en peux plus !

     

    Achat fut fait, inauguré par Monsieur chargé d’aspirer les feuilles accumulées dans ma voiture.

     

    Vint un jour de la semaine, le mercredi tout rempli de ses miettes de gâteaux et autres crottillons boueux tout droit sortis des chevrons des semelles de baskets, crottillons hantise de la ménagère qui sait bien qu’une fois secs ces petits boudins inhinhin redeviennent poussière de terre !

     

    Qu’importe, qu’on me sorte l’Aspirateur !

     

    -          1er constat ce n’est ni un Rowentosh, ni un Mielung, c’est un rien du tout, un pas connu

    -          2° constat il serait pas un peu petit cet aspi ? bon d’accord il est noir métallisé hein il est bô mais qu’est-ce qu’il est petit, et il est où le sac ?

    -          3° constat de toute évidence une fois que tous les sacs fournis auront été utilisés et bien on pourra toujours pleurer chez Monsieur Hyper machin pour en retrouver, on sera bon pour les commander avec une note en dizaines d’euros sans les frais de port, ah les porcs !

    Arrive l’instant fatal d’allumer le dit-aspirateur une fois qu’on l’aura branché …. Rrrrrrrrrooo les rats le fil est si court qu’il faudra faire toutes les prises pour faire une pièce entière !

    Soudain un vrombissement digne de l’attaque d’un escadron de Spitfire en rut envahit la pièce que dis-je la maison, le village !!! Le chat bondit soudain hérissé et la queue en goupillon et disparaît sous le canapé dans un nuage de poils, les enfants bondissent quant à eux sur la télécommande pour monter le son de la télévision ! Mééééééééé mamanheuuuuuuuu !!

     

    OoooooooooooooooooOOOOOOOOOOOhhhhhhhhh mon dieu !!!

     

    Me voilà pestant et fulminant (si si ça m’arrive d’entrer dans des colères ROUGES PIVOINES) essayant de crier plus fort que l’aspirateur en folie, sus aux poils de minou ! …. J’ai dit sus aux poils … arghhhh la puissance d’aspiration est inversement proportionnelle aux décibels dégagées !!

     

    Faudrait leur expliquer aux hommes qu’un aspirateur c’est pas comme une voiture !! une voiture pour plaire à un homme il faut qu’elle fasse un bon gros vroum vroum et qu’elle suce pas trop, l’aspirateur c’est l’INVERSE !!!

     

    Bon sang de bois, comment je vais faire la rainure de la baie vitrée ? bon déjà : sortir le petit suceur … ben y’en a pas c’est ballot … rrrrroooooo j’ai bien celui de l’ancien aspi, c’est standard les tuyaux … enlever la brosse … naaaaaaaaaaaaaannnnnnn elle est soudée, elle s’enlève pas, c’est un aspi spécial mec qui ne fait la poussière que là où on peut marcher !

    niet les dessous de meubles, le dessus des plinthes, le tour de la tour du PC …

    grosse brosse, gros bruit, aspiration aussi puissante qu’une mamie emphysémateuse de niveau 4

    oui mais,

    dira l’homme pour sa défense à l’attaque perfide « c’est quoi cet aspirateur », tout petit prix …

     arghhhhhhh tu parles d’une économie ! à ce prix là j’ai comme un doute, en fait il s’est trompé de rayon, c’est l’aspirateur BARBIE !! Ne manquent plus que les billes en polystyrène qui tournent dans le corps transparent du gadget !

    Ah je vous jure si le24 décembre sous le saping (puting les aiguilles …) il y a un superbe aspirateur sans sac qui ne perd pas son pouvoir d’aspiration au cours du temps à ma petite Vava « plus tard je serai ménagère » j’aurai la preuve formelle que je peux encore croire au père Noël moi naïve qui croit encore qu’on peut confier ce genre d’achat à un homme !

    Et encore j'ai de la chance c'est un aspirateur traîneau, en période d'Haloween j'aurai peut-être eu droit à un aspirateur balai !

     

    Cette fabulette ne va sans doute pas arranger l’ambiance de la maison mais au moins …. J’aurai vidé MON SAC ! (enfin … un peu)